L’économie circulaire, en s’inspirant du fonctionnement des écosystèmes naturels, prouve que l’efficience de l’utilisation des ressources crée à la fois de la valeur économique, sociale et environnementale.

Son objectif ultime est de parvenir à découpler la croissance économique de l’épuisement des ressources naturelles, par la création de produits, services, modèles d’affaires et politiques publiques innovants.

Ce modèle repose donc sur la création de boucles de valeur positives à chaque utilisation ou réutilisation de la matière ou du produit avant destruction finale. Il met notamment l’accent sur de nouveaux modes de conception, production et de consommation, le prolongement de la durée d’usage des produits, l’usage plutôt que la possession de bien, la réutilisation et le recyclage des composants.